Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Divorce > Passer d'une requête en divorce "article 251" à un divorce amiable, c'est possible ! Votre avocat à Lyon 9 vous informe.

Passer d'une requête en divorce "article 251" à un divorce amiable, c'est possible ! Votre avocat à Lyon 9 vous informe.

Le 17 décembre 2018
Passer d'une requête en divorce

Dans le cadre d'un divorce "251" - c'est-à-dire un divorce engagé par l'un des époux contre l'autre -, il est toujours possible de bifurquer vers un divorce par consentement mutuel, à condition que chacun des époux ait pris un avocat.

Qu'est-ce qu'une requête article 251 ?

Au départ contentieuse, une procédure de divorce peut être engagée par une action unilatérale d'un époux. Ce dernier dépose auprès du juge aux affaires familiales une requête en divorce qui sera transmise à l'autre conjoint, sans pour autant définir les motifs du divorce. Cette action exige un formaliste strict. Aussi, faites-vous aider par un avocat en droit de la famille pour vous conformer aux exigences en vigueur.

Une passerelle vers un divorce amiable

Selon le Code civil, il est parfaitement possible pour les époux en cours de divorce de passer à un divorce par consentement mutuel. Une nouvelle procédure devra alors être engagée. Condition à remplir : les conjoints devront chacun disposer de leur propre avocat. Pour plus de renseignements, consultez votre avocat à LYON, Maître BOREL BARTHELEMY-BANSAC.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Divorce